Menu


Mammographie dernière génération : la TOMOSYNTHESE

Mammographie dernière génération : la TOMOSYNTHESE

Mammographie dernière génération : la TOMOSYNTHESE

Au sein de IDRF Paris, le Docteur Carine Rapoport utilise la dernière innovation technologique en matière d’imagerie médicale de la femme : la tomosynthèse mammaire appelée aussi  Mammographie 3D. 

 

La tomosynthèse , qu’est-ce-que c’est  ?

 

La tomosynthèse est une mammographie classique très élaborée. 

La mammographie conventionnelle est réalisée en dimension 2D, elle donne au praticien une image unique et aplatie des seins, il se retrouve donc confronté à une superposition des tissus observés. L’analyse devient, dans certains cas, difficile à réaliser. Le praticien se retrouve face à certaines images peu fiables, nécessitant parfois  des examens complémentaires qui s’avèrent au final inutiles.

Dans le cas d’une tomosynthèse, la caméra se déplace autour de la zone explorée et prend des images avec des angles multiples. Les images exploitées sont faites à partir de coupes fines de 1 millimètre, le rendu est tridimensionnel (3D) et le radiologue peut ainsi interpréter sur les bases d’une vision volumétrique des anomalies. Non seulement cette vision, d’une très grande précision, permet de distinguer les tumeurs dangereuses des tumeurs bénignes, mais elle permet également de détecter les cancers de petite taille invisibles avec une image 2D.

 

La tomosynthèse, que des avantages et pas d’inconvénients supplémentaires.

 

Comme précédent évoqué, la tomosynthèse présente de nombreux avantages pour l’analyse des données reçues : fiabilité, clairvoyance, anticipation, sécurité.

Et elle ne présente aucun inconvénient supplémentaire pour le patient . Elle n’est pas plus douloureuse qu’une mammographie classique, voir moins en fonction des appareils car le sein est moins comprimé. Elle n’est pas plus irradiante qu’une mammographie traditionnelle, la dose de rayon X est identique. D’autant plus que cela évite une exposition supplémentaire due à des examens nécessaires  en cas d’ interprétation difficile en 2D. 

Les résultats sont immédiats.

La tomosynthèse s’adresse à toutes les femmes de tout âge et de tout type de sein. Elle est toute particulièrement recommandée pour les seins denses où les interprétations en système 2D sont plus difficiles.

 


Notre charte qualité

La charte qualité

La charte qualité

L’Institut de Radiologie de la Femme dispose d’un plateau technique de pointe pour le diagnostic et la prise en charge des patientes. 

L’Institut est équipé d' un sénographe numérique, de 2 appareils d'échographie dédiés à l'exploration des seins et de la sphère gynécologique, 1 ostéodensitomètre avec trabéculométrie, 1 table de mammotome dédiée au repérage stéréotaxique . De plus, l’équipe médicale se déplace à l’Hopital Saint Joseph pour les IRM.

Les appareils sont tous de dernière génération et accompagnent les médecins dans :

    •    le diagnostic 

    •    le suivi des traitements

    •    la réalisation d’actes interventionnels 

    •    le dépistage

 

Les appareils sont placés sous le contrôle des médecins mais aussi des autorités administratives responsables de contrôles de qualité réguliers au sein de l’Institut.

En particulier, l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire) chargé de contrôler l’ensemble des mesures prises pour assurer la protection de l’homme et de son environnement contre les effets néfastes des rayonnements ionisants. Nous respectons au sein du cabinet scrupuleusement ces règles strictes.

    •    Une dose de rayonnement est relevée tous les trimestres afin d’éviter un surdosage.

    •    La dose est contrôlée dans le sénographe lui-même.

    •    Des organismes externes contrôlent eux aussi les installations et le bon fonctionnement.

    •    La qualité des clichés est aussi vérifiée quotidiennement par les manipulatrices, conformément aux décisions de l’ANSM, agence du ministère de la santé.

    •    Nous suivons à la lettre les recommandations diffusées par la FMC notamment Le Guide du Bon Usage des examens d’imagerie et le Guide de Bonnes Pratiques.

 


Brèves

La classification BI-RADS pour le dépistage du cancer du sein


La classification BI-RADS (Breast Imaging-Reporting And Data System) est un code international établi par l’American College of Radiology,  utilisé par tous les radiologues pour classifier les anomalies trouvées lors des mammographies, échographies et IRM.
Cette gradation permet d’orienter la prise en charge de la patiente c’est à dire ce qui doit être entrepris par la suite (poursuite du dépistage habituel, suivi rapproché, biopsie). Elle permet d’informer tous les acteurs médicaux du degré de l’anomalie et elle permet de surveiller et comparer son évolution.
La catégorie de classification est donnée à la patiente dans le compte rendu du radiologue.

Classification officielle à télécharger :
 
bi_rads.pdf Bi-Rads.pdf  (540.32 Ko)

L'Institut de Radiologie de la Femme

L'Institut de Radiologie de la Femme


Le cabinet médical est spécialisé dans l'imagerie de la femme, radiologie, mammographie, et échographie.

Heures d'ouverture : 
du lundi au vendredi --> de 8H30 à 18H15
samedi (2 samedis par semaine) --> de 9H à 13h

Adresse : 
133 boulevard du Montparnasse 75006 Paris

Pour prendre rendez-vous :

01 43 20 88 88

Moyens d'accès :

Métro 4 : Vavin - Raspail
Rer B : Port Royal
Bus 91 : Campagne Première
Parking public : 120, Boulevard du Montparnasse





Recherche